Julien Courbet insulté et son envoyé spécial poursuivi en direct dans «Ça peut vous arriver»

BelgaImage
BelgaImage

« Ça peut vous arriver », l’émission diffusée sur M6 et sur RTL, tient pour mission défendre les consommateurs victimes de contentieux. Les situations déjà compliquées peuvent parfois s’envenimer quand les personnes incriminées ne souhaitent pas jouer le jeu. Ce mercredi 24 février, c’est suite à l’appel de Souad qui avait un problème avec une entreprise lui ayant vendu une voiture, que l’équipe de « Ça peut vous arriver » s’est rendue sur place.

Souad avait acheté un véhicule par deux fois accidenté et alors très endommagé. Une fois le constat fait, l’homme a voulu se faire rembourser l’achat de sa voiture. Le gérant est reconnu responsable des vices cachés mais la société ne va pas répondre à sa condamnation malgré les pressions de la victime et des huissiers de justice.

Des insultes sur le plateau

Lors de l’émission, Julien Courbet intervient et tente de joindre par téléphone le responsable de la société. La réaction ne se fait pas attendre puisque le gérant assène le présentateur d’un : « Va te faire e… r tête de mort » puis a raccroché. Les personnes présentent sur plateau sont sonnées par cette attitude et tentent d’en rire. Julien Courbet répond « Et bien écoutez, je vais devoir vous laisser puisque ce monsieur m’a confié une mission. Je suis là dans 5 minutes ».

L’envoyé spécial poursuivi

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Un journaliste est envoyé près du garage. Quand le gérant l’aperçoit, le journaliste explique au plateau « Il y a quelqu’un qui s’approche de moi donc je préfère m’éloigner ». Julien Courbet lui conseille d’aller se rendre dans la station-service d’en face mais la situation s’aggrave et l’on voit le journaliste se défendre avec son bras en criant « Hey ! Aidez-moi ». S’en suit un échange pour essayer de venir en aide au journaliste, il ajoute « Donc ce Monsieur est complètement fou ! Il y a tout, il y a de la violence, c’est une catastrophe ». La victime, présente sur le plateau atteste : « Ah il est comme ça. Vulgaire, méchant, violent ».

Julien Courbet a annoncé sur le plateau la possibilité de déposer plainte. Pour ce qui est du gérant, il a indiqué que sa secrétaire recevait des menaces de mort et il nie avoir touché l’envoyé spécial. Ce dernier atteste, Julien Courbet aussi pour ne pas aggraver la situation du garagiste. Pour ce qui est du litige entre la victime et le garagiste, l’affaire devra être résolue autrement, avec des avocats selon le gérant.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ces instants où tout bascule

    Julien SANDREL copyright Bruno Levy

    Julien Sandrel publie un nouveau roman solaire. Pour lui, pas de doutes, « les petits bonheurs du quotidien sont plus importants que tout ».