Joséphine Baker, la combattante

Un numéro consacré à cette iconique artiste de music-hall, qui aima la France et la liberté.
Un numéro consacré à cette iconique artiste de music-hall, qui aima la France et la liberté. - BelgaImage

Surtout ne pas la réduire à un joli « fruit exotique » affolant ces messieurs avec sa ceinture de bananes et son déhanché volcanique. Joséphine Baker fut bien davantage que la reine du music-hall des années vingt dans le gai Paris. Elle fut une femme combative, exemplaire et généreuse, nous rappelle Stéphane Bern dans ce numéro diffusé à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes ce 8 mars. Joséphine Baker a trop souvent été réduite à son imagerie rococo, à sa liaison avec Georges Simenon, à ses falbalas et à son hymne de légende, le fameux « J’ai...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern