Témoignage: Karen Northshield, la survie puis la vie

Témoignage: Karen Northshield, la survie puis la vie
DR

Karen Northshield aime arriver bien à temps à l’aéroport. C’est dans son caractère d’anticiper. Ce matin-là, elle s’impose trois heures d’avance. Son avion pour les États-Unis décolle aux alentours de 11 heures. Sous le soleil de Floride, elle doit retrouver sa grand-mère. La coach sportive de 30 ans s’en fait une joie. Elle est au niveau du guichet d’enregistrement quand sa vie bascule le 22 mars 2016. Dans le hall des départs de Zaventem, la première bombe des attentats de Bruxelles explose. Karen est trop proche pour en sortir indemne, trop loin pour mourir sur le coup. La puissance de...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern