Roger Raveel sort de l’ombre

«Vader in moderne leegte».
«Vader in moderne leegte». - Collection de la Communauté flamande / Musée Roger Raveel

Il est temps de redécouvrir Roger Raveel, ce peintre oublié qui n’est adulé qu’en Flandre et aux Pays-Bas. Il en vaut la peine. L’exposition, balade à travers 150 de ses œuvres, nous donne à voir plus que son talent, une singularité, une présence à mi-chemin entre figuration et abstraction. L’homme ne s’est guère éloigné de sa commune de Machelen-sur-Lys (où un musée lui est dédié) tout au long de sa vie. Raveel peint sa maison, son jardin, son épouse Zulma. « Il envoie un message au monde artistique “globish” , considère Franz Wilhelm Kaiser,...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète