Gad Elmaleh aux amis qui lui ont tourné le dos après les accusations de plagiat : « Je pardonne, mais j’ai la liste » (vidéo)

Gad Elmaleh aux amis qui lui ont tourné le dos après les accusations de plagiat : « Je pardonne, mais j’ai la liste » (vidéo)
Belgaimage

Souvenez-vous. En 2019, des vidéos en ligne de CopyComic accusait l’humoriste Gad Elmaleh de plagiat. « Peut-être qu’on a été à la facilité en s’inspirant des techniques de vannes, des chutes, des punchlines des Américains. Je me suis inspiré d’eux. OK, d’accord. Qu’est-ce qu’il faut faire ? Est-ce qu’il y a un confessionnal pour humoristes ? (…) 1 minute 30 de show sur vingt ou trente heures de spectacles que j’ai faits dans ma vie, ça ne résume pas ma carrière », avait-il déclaré à l’époque.

> Gad Elmaleh reconnaît une partie de vrai dans les accusations de plagiat

Beaucoup d’artistes et humoristes, qui étaient ses amis, lui avaient alors tourné le dos. Mais maintenant que les choses sont arrangées, Gad Elmaleh observe de nombreux changements de comportement : « J'ai des gens qui m'ont tourné le dos et quand tout s'est arrangé, qui ont fait un tour complet sur eux-mêmes et sont revenus. Je connaissais les gens qui tournaient le dos mais ceux qui font un 360... C'est une forme d'être humain qui est pourrie de l'intérieur », a-t-il affirmé à l’animateur. « Des humoristes qui allaient en télé me démonter, les mêmes mecs, quand j'ouvre la billetterie pour mes prochains spectacles, me demandent aujourd'hui sur Instagram de faire ma première partie. Je me demande comment ça existe, waw. Certains humoristes, des artistes installés, connus, que tu respectes, que tu as aidé, prennent la parole publiquement contre moi. A la télé, on les voyait dire 't'façon j'ai toujours su' alors qu'il y a un mois on était ensemble et ils me demandaient encore de venir dans leur émission, ils me demandaient des services, des trucs pour leur femme, j'ai répondu présent, j'ai prêté de l'argent. »

« Vous en avez recroisé certains depuis, j’imagine ? », questionne Eric Dussart. « Oui. La bonne surprise, c'est que je leur ai souri, je leur ai dit bonjour, je leur ai ouvert mon cœur, mes bras, et ils se sont effondrés. Mais c'est là que c'est beau, qu'on voit qu'on avance. On croit qu'on va vouloir mettre des claques dans des gueules, c'est ça que je pensais, je voulais mettre des pains. Mais en fait, ces mecs-là, je les vois aujourd'hui, ils sont mal à l'aise. Tout va bien. Mais je sais. Comme dirait Thierry Lhermitte: je pardonne, mais j'ai la liste. »

Selon lui, les personnes inscrites sur la liste seraient très mal à l’aise face à lui, bégaieraient.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern