Du «col de l’utérus» du roi Albert aux «crétins d’Orient»: tous ces lapsus d’Ophélie Fontana (vidéos)

Si un lapsus est commis à la télévision belge, il y a fort à parier qu’il sort de la bouche d’Ophélie Fontana. Habituée aux bêtisiers de fin d’année, l’animatrice belge est devenue la reine des lapsus en plein direct. Elle l’a d’ailleurs encore démontré cette semaine, avec une nouvelle inversion de mots en abordant le sujet de la Super Ligue mercredi lors du JT de 13h sur La Une.

Parlant de l’échec de cette nouvelle compétition sportive, Ophélie Fontana est revenue sur le retrait, petit à petit, d’une grande partie des douze grands clubs fondateurs de ce projet. Sauf qu’elle a prononcé « douze glands clubs fondateurs » à la place, se corrigeant immédiatement. Si la présentatrice a continué son JT comme si de rien n’était ensuite, ce nouveau lapsus n’a pas échappé aux téléspectateurs. Et pour nous, il est l’occasion rêvée de faire un petit retour sur ces petits moments de télé amusants, parfois gênants.

« Les crétins d’Orient »

Avant dernier lapsus en date, celui-ci concerne un sujet sur le pape lors de sa visite historique en Irak en mars dernier. Alors qu’Ophélie Fontana lançait un reportage vidéo sur le sujet, sa langue a fourché et au lieu de déclarer que le pape François soutenait les chrétiens d’Orient, elle a appelé la communauté religieuse « les crétins d’Orient ». Une erreur rapidement rectifiée, avec des excuses.

« Les gros sexes »

Il arrive aussi que la compagne de Vincent Langendries réalise un lapsus sans même s’en rendre compte. C’était le cas en janvier dernier, au moment où elle a introduit un sujet sur la pénurie d’enseignants dans les écoles primaires, toujours lors du 13h. Alors qu’elle devait prononcer le mot « grossesses » dans sa phrase, Ophélie Fontana a déclaré ceci : « Les congés maladie et les gros sexes n’expliquent pas tout ».

Lorsque les internautes lui ont fait remarquer sur Twitter, la journaliste a répondu : « Je ne m’en suis pas rendu compte et la régie a eu le respect de ne pas me le faire remarquer pour éviter le fou rire ». En effet, on n’ose pas imaginer la suite du JT si elle avait remarqué son erreur.

Le « col de l’utérus » du roi Albert

Et voici sans aucun doute le plus beau lapsus de toute la collection d’Ophélie Fontana : la fameuse fracture du « col de l’utérus du roi Albert ». Il date d’il y a 12 ans, mais on ne s’en lasse pas, il restera dans les mémoires et ressortira à chaque fois que l’animatrice fera un nouveau lapsus. On vous laisse (re)(re)redécouvrir ce moment en vidéo.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern