Robert Hogan («The Wire», «New York: Police Judiciaire») est décédé

Robert Hogan («The Wire», «New York: Police Judiciaire») est décédé
Capture d’écran NBC

Depuis 1961, il est connu des Américains pour ses nombreuses apparitions à la télévision. Mais ce mardi 1er juin, la famille de Robert Hogan a annoncé via le média Deadline qu’il était mort à son domicile, situé sur la côté du Maine. Il était âgé de 87 ans et en réalité, son décès date du jeudi 27 mai dernier. Il laisse ainsi derrière lui le fruit d’une longue carrière extrêmement prolifique.

Présent sur le petit écran de 1961 à 2009

L’acteur a en effet joué dans de nombreuses productions célèbres. La liste est longue (près de 150 séries) mais on peut notamment citer les fictions cultes « Arabesque », « The Wire » ou encore « New York : Police Judiciaire ». Il avait également servi l’armée américaine lors de la guerre de Corée, dans les années 1950, et était marié à Mary Barbera depuis 1983. Il avait eu trois enfants lors d’un précédent mariage.

Sa santé s’était dégradée ces dernières années. Depuis 2013, il souffrait en effet de la maladie d’Alzheimer mais ce n’est pas ce qui lui a coûté la vie. Récemment, il a développé une pneumonie sévère. Les complications respiratoires qui en ont découlé ont fini par l’emporter.

 
  • Mick Schumacher, au nom du père

    Mick Schumacher devant le portrait de son illustre paternel: «C’est le plus grand pilote de tous les temps, il est mon idole», dit le jeune compétiteur, arrivé en F1 à 22 ans, comme son père.

    Alors que les fans attendent depuis presque huit années un signe de vie de leur pilote préféré, son fils de 22 ans a pris la relève en Formule 1. Un défi compliqué.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern