À la télé ce soir: Angleterre-Danemark et «Mammia Mia! Here We Go Again»

À la télé ce soir: Angleterre-Danemark et «Mammia Mia! Here We Go Again»
AGEFOTOSTOCK

Du foot, des films et des séries, il y en a pour tous les goûts ce soir à la télévision !

Euro 2020 : Angleterre-Danemark (demi-finale), à 20h50 sur Tipik

Dans le bas du tableau, l'Angleterre a été impressionnante, battant coup sur coup l'Allemagne (2-0) puis l'Ukraine (4-0), en 8e et en quart de finale. Harry Kane et les Anglais ne sont plus qu'à une marche de la finale et ils partiront favoris, à Wembley, devant leur public, face aux valeureux Danois qui sont la bonne surprise de cet Euro 2020. ATTENTION : risque de prolongation et, éventuellement, de tirs au but, en cas d'égalité à la fin du temps réglementaire.

Mamma Mia ! Here We Go Again, à 21h05 sur TF1

Sur l'île de Kalokairi, Sophie annonce à Sky qu'elle est enceinte. Stressée par sa prochaine maternité, elle peut compter sur Rosie et Tanya, les meilleures amies de sa mère. Sophie veut prend modèle sur cette dernière, qui l'a elevée seule. Elle se rappelle les jeunes années de cette femme dynamique...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Le quatuor, à 20h55 sur Arte - Trois étoiles

de Yaron Zilberman (2012)

La très bonne surprise de ce drame en huis clos et ambiance classique dans tous les sens du terme, c’est de voir ce bon vieux Christopher Walken dans un rôle de… composition d’une émotion totale, bien à l’image de ce « Quatuor à cordes nº14 en ut dièse mineur, op. 131 » extrait du répertoire de Ludwig van Beethoven au cœur du récit. L’adversaire de James Bond dans « Dangereusement vôtre » (le dernier de l’ère Roger Moore) joue le violoncelliste atteint d’un début de Parkinson. Corde sensible ? Évidemment ! Mais quand ça sonne vraiment juste jusqu’à la dernière note, on ne peut qu’applaudir.

Enragé, à 22h35 sur Be 1 - Trois étoiles

de Derrick Borte (2020)

Ecrit par Carl Ellsworth, l’auteur de « Red Eye » de feu Wes Craven, « Paranoïak » de D.J. Caruso, et « La dernière maison sur la gauche », ce thriller hyper serré joue avec les nerfs jusqu’au bout, évitant au mieux les poncifs du genre et même la fameuse « scène de trop ». D’abord très réticent, Russell Crowe a finalement accepté de casser son image en jouant l’« enragé » en question. Une réussite totale dans le genre !

Le gendarme et les extra-terrestres, à 20h25 sur RTL TVI - Deux étoiles

de Jean Girault (1979)

Enfin de retour, près de dix ans après « Le gendarme en balade », le Maréchal des logis-chef Cruchot fit encore un tabac au box-office français et aussi… en Allemagne, où il totalisa plus de cinq millions d’entrées ! Ont disparu de la bande Claude Gensac (hélas ! engagée sur un autre tournage), Jean Lefebvre et Christian Marin. On y aperçoit, en revanche, le jeune Lambert Wilson dans le rôle… d’un des extra-terrestres.

L’homme du labyrinthe (1re TV), à 20h30 sur Be 1 - Deux étoiles

de Donato Carrisi (2019)

L’auteur tarentais adapte lui-même son roman à succès paru un an plus tôt chez Calmann-Lévy puis en Livre de Poche. Il ne faut pas trop chercher à comprendre une énigme comportant sans doute un peu trop de tiroirs et de rebondissements jusqu’à la sacro-sainte séquence finale piaculaire. En fait, tout est dans l’ambiance de style « giallo », renouant avec le genre dont l’indécrottable pape incontesté reste Dario Argento lequel, à 80 ans, prépare son prochain « Occhiali neri » (« Lunettes noires ») avec en tête d’affiche, bien sûr, sa fille Asia.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern