À la télé ce soir: «La sentinelle» ou «Amoureux de ma femme» (vidéos)

Capture d’écran
Capture d’écran

« La sentinelle », à 21h55 sur Club RTL

Après avoir sauvé la vie du président des États-Unis, Pete Garrison, agent des services secrets, est chargé d’assurer la protection de la première dame du pays, avec laquelle il entretient une liaison. Bientôt soupçonné de vouloir assassiner le Président, Pete doit faire toute la vérité sur cette affaire…

« Amoureux de ma femme », à 20H25 sur LA UNE

Daniel invite son meilleur ami à dîner. Il vient accompagné par sa nouvelle et très jeune petite amie, Emma. Isabelle, la femme de Daniel est offusquée par la différence d’âge tandis que Daniel, bien que très amoureux de son épouse, n’arrête pas de déshabiller du regard la ravissante jeune femme…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Piège en haute mer », à 20H00 sur CLUB RTL – trois étoiles

d’Andrew Davis (1992)

Toute exception a ses règles, même dans le cas de Steven Seagal, qui partage historiquement avec Chuck Norris le titre de pire acteur dans des nanars d’action basique. Cette fois pourtant, le héros de « Nico » se trouve au beau milieu d’une formidable intrigue en huis clos à la « Die Hard » dans la coque du cuirassé Missouri, mythique bâtiment de guerre pris pour cible par de vilains terroristes joués avec délectation par Tommy Lee Jones et Gary Busey, sans oublier la présence plus que décorative de la vraie « playmate » Erika Eleniak, ex d’« Alerte à Malibu ». Action, suspense et humour : une réussite to-ta-le.

« Amoureux de ma femme », à 20H25 sur LA UNE – trois étoiles

de Daniel Auteuil (2018)

La savoureuse adaptation d’une pièce de boulevard déjà mise en scène sur les planches par le même Daniel Auteuil. On repense au « Magnifique » de Philippe de Broca !

« Le dernier roi d’Écosse », à 22H25 sur ARTE – trois étoiles

de Kevin Macdonald (2006)

Plus de trente ans après le célèbre documentaire de Barbet Schroeder, un autre regard sur Idi Amin Dada, le plus « timbré » des dictateurs d’Afrique équatoriale qui trouva refuge en Arabie Saoudite où il mourut paisiblement à l’âge de 74 ans. Du grand Forest Whitaker dans un drame historique aussi remarquable qu’édifiant.

« Comme des garçons », à 21H05 sur C8 – deux étoiles

de Julien Hallard (2018)

En rappelant au pupitre ce bon vieux Vladimir Cosma, l’auteur donne à cette comédie un parfum de nostalgie plutôt savoureux. Derrière un traitement un peu caricatural se cache en fait une histoire vraie marquant la renaissance d’un football féminin français mis en veilleuse dans les années 30 et carrément… interdit sous Pétain !

« Everybody Knows », à 21H05 sur FRANCE 3 – deux étoiles

d’Asghar Farhadi (2018)

Après « Une séparation », « Le passé » et « Le client », le grand cinéaste iranien s’est lancé dans ce règlement de comptes familial entièrement tourné dans un village de la communauté madrilène, avec en tête d’affiche Javier Bardem et Penélope Cruz.

 
  • Voici l’une des images qui resteront dans les mémoires après cette catastrophe de l’été 2021. Huit kilomètres de déchets ont été stockés sur l’autoroute A601 désaffectée, tout près de Liège.

    La Wallonie gravement polluée

    Après l’aide aux sinistrés, la dépollution est une tâche ardue à mener. Déchets ménagers, produits chimiques et mazout ont tout envahi. Et des stations d’épuration ne fonctionnent plus.

  • La ville d’eaux a enfin reçu la reconnaissance ultime, le label Unesco derrière lequel elle courait depuis 2008.

    Ces sites belges qui appartiennent à l’Humanité

    En juillet, Spa a fait son entrée au patrimoine mondial de l’Unesco. Comment l’organisation fait-elle ses choix ? Qu’implique une telle nomination ? Quelles en sont les retombées ?

  • Devenu viral, ce cliché a permis la résolution d’une enquête qui s’intéresse aux trésors pillés par un réseau de trafiquants.

    Kim Kardashian et le sarcophage doré

    Une photo people de la star américaine a permis d’élucider par hasard une enquête pour trafic d’antiquités.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • L’été Poelvoorde continue!

    Poelvoorde

    Notre Ben national est partout. Après la sortie de « Mystère à Saint-Tropez » et de la série Netflix « Comment je suis devenu superhéros », le revoilà dans « Profession du père » de Jean-Pierre Améris.