Le caméléon du «heavy metal»

À 72 ans, « The Prince of Darkness » a survécu à tous les excès sans se départir de son sourire.
À 72 ans, « The Prince of Darkness » a survécu à tous les excès sans se départir de son sourire. - Photonews

Les fans de « hard rock » en général et de sa branche la plus… hard en particulier, le « heavy metal », le considèrent comme un dieu. Ce qui est incroyable, toutefois, dans la vie d’Ozzy Osbourne, c’est son impayable faculté d’avoir traversé toutes les épreuves et excès – un pléonasme en ce qui le concerne ! – sans dommages irréversibles… que du contraire.

Dans « Les neuf vies d’Ozzy Osbourne », le documentariste Greg Johnston ne se contente pas d’évoquer le parcours de cet artiste hors norme : il lui laisse...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète