Accueil Actu Soirmag

Éric Zemmour en cinq points

L’essayiste se voit candidat à la présidentielle des 10 et 24 avril 2022. Il dérange à l’extrême droite et donne des boutons aux autres. On le crédite de 5 % des voix.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

1. Un homme de médias

La polémique, le débat d’idées, il les pratique sur le ring politique depuis plus de vingt ans. D’abord jeune journaliste au « Quotidien de Paris » (un titre classé à droite), il accède ensuite à la notoriété grâce à son duo des deux Éric – Zemmour et Naulleau – en dézinguant les invités de Laurent Ruquier dans « On n’est pas couché » sur France 2 dont il est évincé en 2011. En 2014, il rejoint « Ça se dispute » sur iTélé. Il reste chroniqueur au « Figaro » mais il dérange et devient persona non grata. Aujourd’hui, c’est sur CNews, dans « Face à l’info », qu’il déploie ses thèses.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs