L’été Poelvoorde continue!

Poelvoorde
DR

Pour leur troisième collaboration après « Les émotifs anonymes » et « Une famille à louer », ils ont décidé d’adapter le roman éponyme de Sorj Chalandon. Un récit d’amour paternel assombri par la maladie mentale. Mais comme toujours avec Benoît Poelvoorde, la conversation tourne vite à la rigolade…

Comment vas-tu, Benoît ?

Là, je suis un peu fatigué. Je ne veux pas être grossier mais je m’écoute parler...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète