George Clooney, un sacré Jules

La star est décidément toujours aussi peu avare en matière d’autodérision... Un régal.
La star est décidément toujours aussi peu avare en matière d’autodérision... Un régal. - Belgaimage

Hollywood, début des années 50. Directeur de la production pour Capitol Pictures, Eddie Mannix exerce aussi le rôle de « fixeur », consistant à faire en sorte que ses stars sous contrat ne commettent pas d’impairs. Et à ce titre, on peut dire que sa journée commence bien, avec sa jeune championne de natation synchronisée et célibataire qui lui annonce qu’elle est tombée enceinte ! À peine ce problème (pense-t-il) « réglé », voilà que les sœurs Thacker, autant jumelles que rivales, sollicitent de la « matière » pour leurs chroniques à scandale. Tout cela n...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète