Accueil Actu Soirmag

Afghanistan: la beauté des images pour oublier le chaos

Par le passé, le photographe Steve McCurry avait sillonné l’Afghanistan, un pays en proie à d’éternels conflits. Une exposition lui fait honneur à Anvers.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au Soirmag Temps de lecture: 3 min

Ses yeux verts incandescents ont fait le tour du monde, sans que le grand public ne connaisse l’identité de cette fille de 12 ans immortalisée sur la pellicule de Steve McCurry en 1984. Le photographe américain avait fait de Sharbat Gula le symbole de ces Afghans chassés par la guerre entre Soviétiques et moudjahidines, et parqués dans des camps de réfugiés au Pakistan. La jeune orpheline avait fui son pays à pied, avec ses frères, ses sœurs et sa grand-mère. Le portrait avait été publié pour la première fois en couverture du «  National Geographic

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs