Fugitifs: la traque s’organise

La technologie est à la base des enquêtes du FAST.
La technologie est à la base des enquêtes du FAST. - BelgaImage

Il a une cicatrice rouge vif qui lui barre le menton, un nez légèrement tordu et les yeux froids du criminel. Le visage d’Eric De Cocq van Delwijnen se reconnaît entre mille. Le problème, c’est que la photo disponible pour toutes les polices d’Europe remonte à 2007. Depuis, l’homme de 54 ans recherché par la cellule FAST, entité de la direction centrale des opérations de police judiciaire chargée de la recherche de fugitifs, a disparu des radars. En 2011, il ne s’était pas présenté à son propre procès. Le tribunal correctionnel de Gand l’a alors condamné à 15 ans de prison pour tentative d...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?