À la télé ce soir: «Mad Max: Fury Road» ou «Paterson» (vidéos)

Belgaimage
Belgaimage

« Mad Max : Fury Road », à 20h20 sur Tipik

Ayant réussi à survivre dans le monde post-apocalytique où s’entretuent des résidus d’humanité, Max-le-fou se tient à l’écart de toute agitation. Un jour, il est capturé par une bande de guerriers de la route. Lorsqu’il retrouve sa liberté grâce à l’impératrice Furiosa, une furieuse bataille s’engage…

« Paterson », à 20h40 sur La Trois

Paterson vit dans une ville qui porte le même nom que lui, dans le New Jersey. La cité, qui a hébergé plusieurs poètes, de William Carlos Williams à Allen Ginsberg, inspire également le jeune homme. Chauffeur de bus, Paterson est aussi un écrivain, qui consigne ses textes dans un petit carnet…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Mr Wolff », à 20H20 sur TIPIK – trois étoiles

de Gavin O’Connor (2016)

Imaginé par Bill Dubuque, le scénariste du récent « Juge » de David Dobkin, cet « Accountant » en V.O. joue d’abord la carte du film d’action sophistiqué avant de basculer dans une intrigue plus basique – et même un tantinet romantique ! – mais non moins efficace. La bonne surprise, enfin si on peut dire, est que le prétendu manque de charisme de Ben Affleck n’est vraiment plus qu’un souvenir de puriste ! Désormais paré de sa carrure de nouveau Batman, le natif de Berkeley domine son sujet avec toute la présence requise, tant au niveau du regard que dans les séquences d’action lesquelles, on l’aura deviné, se succèdent allègrement sous la direction du réalisateur du « Prix de la loyauté ».

« Les sous-doués », à 20H00 sur CLUB RTL – deux étoiles

de Claude Zidi (1980)

Gros succès populaire à sa sortie, une comédie sans prétention et efficace, que Daniel Auteuil lui-même considère aujourd’hui encore comme un tournant dans sa carrière.

« Je vais mieux », à 21H45 sur CLUB RTL – deux étoiles

de Jean-Pierre Améris (2017)

Comment un banal mal de dos peut-il engendrer un presque licenciement, un divorce, une rencontre et un chef-d’œuvre architectural ? La réponse autour d’un Éric Elmosnino parfaitement taillé pour ce « feel good movie » sympa où réapparaît ce bon vieil Henri Guybet.

« CoeXister », à 23H00 sur C8

de Fabrice Éboué (2017)

Après « Le Crocodile du Botswanga » coréalisé avec Lionel Steketee, l’humoriste de Maisons-Alfort a rassemblé Ramzy Bedia, Guillaume de Tonquédec et Jonathan Cohen dans les rôles respectifs d’un imam, d’un prêtre et d’un rabbin… priés de composer un trio vocal capable de remplir l’Olympia ! Un pari osé mais plutôt réussi, car bien joué, bien écrit et réussissant globalement l’équilibre entre humour et pertinence. Une assez bonne surprise.

« Mon poussin », à 21H15 sur C8 – une étoile

de Frédéric Forestier (2017)

Quinze ans après son sympathique « Boulet », le réalisateur d’« Astérix aux Jeux olympiques » revient par le soupirail d’une comédie complètement « nanardesque » où Isabelle Nanty et Pierre-François Martin Laval usent de toutes les – pires – stratégies pour ramener leur fils Thomas Solivérès des affres d’une banale séparation. Caricatural et téléphoné.

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux