À la télé ce soir: les Diables rouges face à l’Estonie et «Mon inconnue»

belgaimage-180893862-full
Isosport

C’est jour de match pour les Diables ! Et pour les non-footeux, le Soir Mag dévoile ses conseils en matière de films.

Football : Belgique-Estonie (éliminatoires de la Coupe du monde), à 20h25 sur La Une

Les Diables rouges, leaders du groupe E, disputent leur 4e match des éliminatoires au Mondial 2022. Après leur victoire (3-1) contre le Pays de Galles, un nul en République tchèque (1-1) et un festival (8-0) contre la Biélorussie, Romelu Lukaku et ses compatriotes se déplacent à Tallinn pour y affronter l’Estonie, lanterne rouge du groupe. Les Estoniens ont subi deux lourdes défaites contre la République tchèque (2-6) et en Biélorussie (4-2). Les Diables rouges partent donc largement favoris de cette confrontation et devraient conforter leur première place dans ce groupe E.

Isosport

Mon inconnue, à 20h25 sur RTL TVI

Raphaël se réveille un matin dans un monde parallèle. Il découvre avec effroi qu’il n’est plus le mari d’Olivia, ne vit plus dans son 300 mètres carrés parisien et n’est plus un écrivain à succès qui fait la couverture des magazines. Avec l’aide de son ami Félix, Raphaël tente de reconquérir la femme de sa vie…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Malena, à 13h35 sur Arte – Trois étoiles

de Giuseppe Tornatore (2000)

Indiscutable hommage à la beauté incomparable de Monica Bellucci, la dernière des grandes « divas » transalpines, ce récit historique et d’ambiance est aussi plus qu’une simple carte postale sur le véritable dilemme vécu par le peuple italien durant la dernière guerre. Pour ce qui est du volet romantique en version « dépucelage », l’ouvrage renvoie autant à « Un été 42 » qu’à « Malicia », sans oublier bien sûr la chanson de Dalida expliquant qu’« Il venait d’avoir 18 ans »…

Jason Bourne : l’héritage, à 21h sur 13e Rue – Deux étoiles

de Tony Gilroy (2012)

Par son scénariste habituel qui passe derrière la caméra, un… faux nouveau départ pour la saga, sans Matt Damon, avec Jeremy Renner et surtout Rachel Weisz, magnifique comme toujours. Intrigue serrée, superbes séquences d’action. Reversé « spin off », ce « hors-série » n’a rien à envier au « restart » de 2016.

Tarzan, à 23h50 sur TMC – Deux étoiles

de David Yates (2016)

Bien que seulement évoqué, notre bon « Roi bâtisseur » en prend pour sa réputation par le biais de son vil homme de main joué par Christoph Waltz, dans cette nouvelle aventure de Lord Greystoke formatée en images de synthèse envahissantes par l’auteur britannique des quatre derniers « Harry Potter ». En couple avec le Suédois Alexander Skarsgård finalement préféré au multiple champion olympique Michael Phelps – la production voulait manifestement refaire le coup de Johnny Weissmuller ! –, l’Australienne Margot Robbie lui ravit la vedette.

Independence Day, à 21h15 sur TMC – Une étoile

de Roland Emmerich (1996)

L’énorme machine hollywoodienne dans toute sa splendeur ! A-t-on fait pire depuis ? Pas vraiment. Quelques touches d’humour sauvent presque brillamment la mise. Une allusion assez lapidaire à notre force aérienne a fait rire tout le monde en Belgique, sauf à la Défense nationale…

Eva, à 22h40 sur RTL TVI – Une étoile

de Benoît Jacquot (2018)

Toujours d’après l’œuvre de James Hadley Chase, grand spécialiste du roman noir, le remake du film de Joseph Losey datant de 1962. Faute de Charlotte Gainsbourg, c’est Isabelle Huppert qui joue la femme fatale dans le piège de laquelle tombe Gaspard Ulliel.