Le plus vieux «Belge» était namurois

Reconstitution de l’Homme de Spy au Musée des Sciences naturelles.
Reconstitution de l’Homme de Spy au Musée des Sciences naturelles. - Photonews

Il y a 7 millions d’années, en Afrique, de grands singes quittent les arbres et commencent à marcher sur leurs pattes arrière. Ainsi redressés, leurs mains se libèrent. Ils peuvent fabriquer des outils et développer leur intelligence. Il faudra plusieurs millions d’années à leurs descendants pour peupler toute la Terre et arriver dans ce qui sera un jour la Belgique.

Et c’est à Spy, près de Namur, que l’on a découvert les os d’un homme qui y vivait, il y a 40.000 ans. Cet homme, dit de Néandertal, avait un visage qui ressemblait encore un peu à celui...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète