À la télé ce soir: «Koh-Lanta: la légende» et «Johnny Hallyday: que je t’aime»

belgaimage-175320231-full
BelgaImage

« Koh-Lanta : la légende », 21h05 sur TF1

Ils ont écrit l'histoire de « Koh-Lanta » depuis vingt ans et ont encore et toujours envie d'en découdre aujourd'hui, pour confirmer leur statut de gagnant ou pour enfin conquérir le titre qui leur a échappé. Mais en remportant cette édition hors du commun, ils veulent surtout entrer dans la légende ! C'est l'enfer pour ces valeureux naufragés qui tous rêvent de remporter ce titre anniversaire. Séparés entre hommes et femmes, ils se sont affrontés individuellement, et uniquement sur des épreuves d'immunité. Les surprises vont être au rendez-vous. Ce soir, toutes les cartes vont être rebattues !

« Johnny Hallyday : que je t’aime », 21h10 sur France 2

Il y a 34 ans, Johnny Hallyday montait pour la première fois sur la scène de Bercy. Avec 101 concerts, il est l'artiste qui s'y est produit le plus grand nombre de fois. A l'occasion de l'inauguration de l'esplanade Johnny Hallyday, la musique unique de Johnny Hallyday résonne une nouvelle fois dans la salle mythique de l'AccordHotels Arena pour un show hommage qui s'annonce spectaculaire. Un pléiade d'artistes reprennent ses plus grands tubes et succès sous la direction musicale d'Yvan Cassar, qui a fait avec lui le premier stade de France et de nombreuses tournées.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« The Painted Bird », à 20h30 sur Be 1 - Quatre étoiles

Filmé dans un superbe noir et blanc – façon « Liste de Schindler » mais sans aucun artifice de couleur–, le récit s’étale sur près de trois heures, scindées en une dizaine de « tableaux » dont l’être humain ne sort guère grandi. Autour du jeune Petr Kotlár défilent quelques « guest-stars » dont le Suédois Stellan Skarsgård en soldat allemand complaisant, les Américains Harvey Keitel (en père catholique) et Barry Pepper (en « sniper » comme dans le « Soldat Ryan » de 1998 – fameux clin d’œil cinéphilique !). Un film terrifiant et déjà emblématique sur les pires horreurs de la dernière guerre.

« La confession », à 20h35 sur La Trois - Trois étoiles

Cette nouvelle adaptation très libre du roman de Béatrix Beck, Goncourt 1952, déjà porté au grand écran par Jean-Pierre Melville en 1961, avec Jean-Paul Belmondo et Emmanuelle Riva dans les rôles cette fois repris par Romain Duris et Marine Vacth. Une vision en couleurs qui analyse à nouveau les interdits de façon plus contemporaine et moins stylisée, mais tout aussi émouvante.

« La mort était au rendez-vous », à 21h15 sur C8 - Trois étoiles

Il ne manque que Clint Eastwood face à Lee Van Cleef pour inscrire ce très bon western transalpin dans le sillage évident de la « trilogie du dollar » de Sergio Leone. De plus, John Phillip Law est doublé par le même Jacques Deschamps ! Un récit de vengeance proche d’« Il était une fois dans l’Ouest » sorti… un an plus tard.

« Babysitting », à 20h10 sur Plug RTL- Deux étoiles

Voilà le « Project X » à la française qui a fait crier au génie, outre-Quiévrain. C’est vrai qu’il y a quelques bons gags et que Gérard Jugnot est particulièrement drôle dans le rôle de la victime.

« Plus jamais », à 20h15 sur AB3 - Deux étoiles

Jennifer Lopez a suivi le même entraînement en arts martiaux qu’Angelina Jolie avant « Lara Croft », pour incarner une mère de famille bien décidée à en découdre physiquement avec son tortionnaire d’ex-mari, dans cette sorte de « Karate Mom ».

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.