Les adeptes du topless ont mis les voiles

BelgaImage
BelgaImage

Sous la dictée de Molière,Tartuffe conseillait à Dorine « Cachez ce sein que je ne saurais voir ». Aujourd’hui, la nouvelle vague de puritanisme laisserait penser que depuis, rien n’a changé dans le domaine des mœurs. Ce serait oublier qu’entre les deux, le monde occidental a connu les sixties, la libération de la femme et les seins de Brigitte Bardot. Personne n’aurait alors imaginé que, soixante ans plus tard, le monokini n’aurait plus la cote sur les plages, excepté en Espagne et en Allemagne. Et pourtant, un sondage de l’Ifop pour Xcams Media – réalisé cet été en...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète