Accueil Actu Stars

Greta Thunberg recouverte de «pétrole» en une du magazine du Guardian

Outre une longue interview, le magazine donne des informations supplémentaires sur le contexte de cette photo choc.

Temps de lecture: 2 min

Ce 25 septembre, le Guardian inaugurait en grande pompe son nouveau magazine, Saturday. Et pour marquer le coup, le titre de presse a invité la célèbre militante écologiste Greta Thunberg qui apparaît ici le visage recouvert de « pétrole ». « Greta Thunberg a fait le sacrifice ultime pour le Guardian. Elle nous a permis de la transformer en une marée noire humaine ». En réalité, il s’agit d’un « mélange de peinture non toxique et d’huile d’olive » qui est « très difficile à enlever », précise le magazine. Quoi qu’il en soit, le but est ici à la fois de dénoncer l’impact de l’or noir sur l’environnement mais aussi de symboliser la « métamorphose » de la jeune Suédoise.

Car si cette dernière a gardé son côté « elfique et sérieux », note le magazine, « le monde a beaucoup fait pour la changer – et, dit-elle, en mieux ». La militante décrit ainsi de long en large son rapport avec ses proches, ses soutiens et le public. Elle explique aussi que le fait d’avoir été diagnostiquée autiste Asperger lui a permis d’avoir un rapport différent au monde. « Beaucoup de personnes autistes ont un intérêt particulier qu’elles peuvent pratiquer pendant une éternité sans se lasser. C’est une chose très utile parfois », note-elle. Elle se dit aujourd’hui « très heureuse » sur le plan personnel, malgré son combat incessant pour le climat. Le Guardian a également publié cette interview sur son site internet, ainsi que les passages où ses parents sont interrogés sur son combat.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une