En pointillé: Jean-Jacques Goldman

belgaimage-175529471-full
BelgaImage

1. Personne ne voulait de lui

Chez Barclay, sa première maison de disques, personne ne voulait de lui. Voix « trop aiguë », absence de charisme, on préférait miser sur un petit jeune jugé nettement plus prometteur, un certain Balavoine. D’ailleurs, l’histoire veut qu’en découvrant l’une de ses cassettes, le responsable de l’époque l’ait jetée à la poubelle en hurlant : « C’est de la merde ! »

...
Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?