Daniel Craig obtient son étoile au Walk of Fame (vidéo)

BELGAIMAGE-182584868
BelgaImage

A l’occasion de la sortie de Mourir peut attendre, Daniel Craig a fini par obtenir sa place sur le fameux Hollywood Boulevard de Los Angeles, exactement au numéro 7007 (qui ressemble à s’y méprendre au matricule de James Bond). Ana Martinez, la vice-présidente du comité du Hollywood Walk of Fame, a déclaré dans un communiqué que « Daniel Craig est une icône culturelle britannique, tout comme James Bond, l'homme qu'il a incarné dans cinq films 007 ».

Outre l’acteur récompensé, étaient présents pour l’occasion son rival de Mourir peut attendre, Rami Malek, Michael G. Wilson ou encore Barbara Broccoli. « Je n’aurais jamais pensé m’entendre dire cela, mais c’est un honneur absolu d’être piétiné à Hollywood », a déclaré Daniel Craig lors de la cérémonie. « Si le bonheur était mesuré à hauteur des personnes qui nous tiennent compagnie, alors être sur ce trottoir entouré de toutes ces légendes fait de moi un homme très, très, très heureux. Alors merci beaucoup ». « Si vous êtes assez chanceux pour jouer un mec méchant, il vaut mieux vous assurer que le mec sympa est une légende. Et ce mec sympa là, c'est le meilleur », s’est de son côté réjoui Rami Malek.

Daniel Craig, qui n’incarnera plus James Bond après Mourir peut attendre, est ainsi le cinquième 007 à être primé au Walk of Fame. Avant lui, le Hollywood Boulevard avait déjà accueilli les étoiles de David Niven, Roger Moore, Pierce Brosnan et Barry Nelson. Le nom de Daniel Craig se situe d’ailleurs juste à côté de celui de Roger Moore.

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux