Publiées sur Instagram par la femme d’Alec Baldwin, les images familiales d’Halloween passent mal auprès des internautes

Isopix
Isopix

Comme de nombreuses personnalités, Alec Baldwin a fêté Halloween ce dimanche 31 octobre avec sa femme et ses enfants. C’est d’ailleurs sa compagne, Hilaria, qui a publié les clichés de l’événement sur Instagram. Mais il y a quelques jours, l’acteur avait tué accidentellement la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessé le réalisateur Joel Souza sur le tournage du film « Rust ». S’il s’est dit dévasté par la perte de son amie et prêt à collaborer à l’enquête, Alec Baldwin aurait mieux fait de se faire discret, estiment les internautes.

En effet, les photos familiales d’Halloween ont choqué ceux-ci, qui ont trouvé déplacé et indécent de s’afficher de la sorte après la tragédie, signale Ciné Télé Revue. C’est sur Twitter que les internautes se sont exprimés, car les commentaires en dessous des photos sur Instagram avaient été désactivés. Si certains comprennent la volonté de la famille d’Alec Baldwin de fêter Halloween, c’est plutôt la mise en avant sur les réseaux sociaux qui dérange.

« Il est tout à fait évident que les enfants Baldwin doivent pouvoir profiter d’Halloween. Cette année néanmoins il aurait été appréciable qu’Hilaria garde cette célébration pour leurs yeux seuls. Le fils d’Halyna, lui, n’aura pas eu la possibilité de la fêter. Célébrer sans publier Hilaria. C’était vraiment la moindre des choses que tu pouvais faire », « C’est tellement choquant », « Je suppose que quelques jours de recueillement suffisent avant de se remettre en selle sur les réseaux », peut-on notamment lire, rapporte Voici.

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux