Accueil Actu Soirmag

La grande pénurie des métiers manuels

Le secteur de la construction wallon fait face à de nombreux défis, qui riment tous avec pénuries. En attendant que les lignes bougent, les clients trinquent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au Soirmag Temps de lecture: 5 min

Un samedi d’octobre, Patrick et son épouse sont de sortie. Une soirée entre amis prévue de longue date et partie pour s’éterniser jusqu’aux petites heures. Le couple n’entend pas l’alerte émise vers minuit sur leurs téléphones, indiquant des intrus à leur domicile. Patrick avait bien repéré cette voiture blanche garée devant la propriété des voisins, mais n’avait pas fait le rapprochement avec un potentiel cambriolage. À son retour au bercail, l’intérieur de la maison est sens dessus dessous. Les voleurs ont cassé une vitre et sévèrement amoché le châssis qui l’entoure. Les jours qui suivent, Patrick cherche à remplacer ce châssis fracturé, question de sécurité. « Dans la foulée, j’ai contacté quatre sociétés, en évitant celles de la région liégeoise qui doivent être très occupées par les réparations post-inondations. Deux n’ont jamais répondu, deux m’ont indiqué qu’elles n’avaient pas le temps ! », détaille Patrick. Dix jours plus tard, ce témoin nous raconte qu’il a essuyé deux refus supplémentaires. Parcours du combattant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs