Accueil Auto - moto

Renault Mégane électrique: objectif légèreté

Alors qu’elle n’arrivera en concessions qu’au printemps prochain, nous avons déjà pu prendre le volant de la future Mégane E-Tech Electric dans une version presque définitive. Un essai très instructif !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Commençons par dissiper tout malentendu : non, ceci n’est pas une version électrique de la Mégane actuelle. Il s’agit bien d’une toute nouvelle génération, 100 % électrique, qui cohabitera pendant quelques années avec celle qu’on connaît aujourd’hui. Sous la carrosserie au design fluide, plutôt réussie à notre avis, se cache une toute nouvelle base technique exclusivement conçue pour la transmission électrique. Les batteries logées dans le plancher sont une partie intégrante de la structure, batteries qui sont par ailleurs les plus fines de la production actuelle : 11 cm d’épaisseur. Cela permet à Renault de proposer une voiture plus basse que ses concurrentes, donc plus aérodynamique et plus économique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Auto - moto

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs