Accueil Actu Télé

La mangue, l’or des Indes

Un fruit « sacré » aussi vieux que les dinosaures !

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 4 min

Deuxième fruit le plus consommé dans le monde après la banane, la mangue renferme de très nombreux bienfaits. Ce fruit tropical est une excellente source de fibres. Consommée en jus, en entrée, en salade, en dessert ou tout simplement en en-cas, la mangue aide à réduire la fatigue et renforce le système immunitaire. Cultivée depuis plus de 4.000 ans dans les forêts de l’Inde, la mangue est un fruit sacré dans ce pays et il est toujours vénéré par les hindous. Dans leur croyance, c’est à l’ombre d’un manguier que Bouddha a l’habitude de s’asseoir pour méditer. À l’instar des dinosaures, la mangue peut se vanter d’être âgée de plus de 60 millions d’années ! Des historiens ont retrouvé le fruit fossilisé dans le Meghalaya, un État du Nord-Est de l’Inde. Quant aux premières références littéraires, elles datent de 700 avant JC dans un des plus anciens « Upanishads », des textes sacrés hindous. Surnommée dans ce pays « le fruit du roi », la mangue était l’un des fruits de prédilection des familles régnantes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs