Accueil Soirmag Royal

William et Charles: les ennemis ont fait alliance

L’historien britannique Robert Lacey, spécialiste de la monarchie et conseiller pour « The Crown », nous livre les clés du combat de titans qui agite le clan Windsor.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 9 min

Lorsque la reine Elizabeth II passera la main – suite à son décès ou à une possible abdication – deux choix s’offriront à la monarchie britannique : faire monter sur le trône le prince Charles, héritier légitime, ou couronner son fils, le prince William. Les deux hommes, diamétralement opposés, ont tous les deux consacré leur existence au « rôle » de leur vie. Évidemment, le fils aîné de la Reine d’Angleterre ne semble pas prêt à se faire voler la vedette par William ! Une course au règne qui aurait fait naître quelques tensions entre les deux héritiers putatifs. Toutefois, depuis la tempête provoquée par Meghan et Harry au sein du clan Windsor, père et fils auraient choisi de mettre leurs ambitions personnelles de côté pour faire front commun.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs