Accueil Actu Télé

À la télé ce soir: «Les as de l’arnaque» ou la Ligue des champions

Votre sélection pour ce mercredi 8 décembre, à ne pas manquer  !

Temps de lecture: 2 min

« Les as de l'arnaque », à 20h30 sur BE1

Un couple d'arnaqueurs fuit à Los Angeles afin d'éviter d'honorer une dette envers un chef de la mafia. En Californie, ils montent une nouvelle arnaque...

« Ligue des champions : Bayern Munich/FC Barcelone », à 21h00 sur Club RTL

Chez un Bayern Munich déjà qualifié et assuré de la première place, le Barça joue un match capital pour assurer sa deuxième place alors qu'il ne compte que deux points d'avance sur Benfica, qui reçoit le Dynamo Kiev.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Victor Victoria », à 20h35 sur La Trois - Quatre étoiles

de Blake Edwards (1982)

Oscar de la meilleure chanson originale pour Henry Mancini et Leslie Bricusse (qui s’est éteint en octobre à 90 ans), Golden Globe pour Julie Andrews (86 ans depuis quelques semaines) et César du meilleur film étranger. Dans le style – inversé – de « Certains l’aiment chaud », probablement la dernière grande comédie musicale classique, marquée par le retour de James Garner ayant profité de l’indisponibilité de Tom Selleck, contractuellement mobilisé par « Magnum ».

« SOS fantômes », à 20h15 sur AB3 - Deux étoiles

de Paul Feig (2016)

Après le blockbuster d’Ivan Reitman de 1984 et sa suite de 1989, ce sont des représentantes du beau sexe et de poids qui assurent la relève, avec en chef de file Melissa McCarthy devant la caméra de son réalisateur fétiche, celui des « Flingueuses » et de « Spy ». Malgré une éthique fidèle à l’original, quelques très bons gags, une ambiance déjantée, des effets spéciaux pas trop envahissants et des caméos attendus, ce « reboot » n’a pas convaincu le grand public comme espéré.

« La ritournelle », à 20h55 sur Arte - Une étoile

de Marc Fitoussi (2014)

Isabelle Huppert et Jean-Pierre Darroussin incarnent avec tendresse ces vieux mariés jouant à cache-cache dans ce récit intimiste et linéaire sans grand intérêt, sauf pour les inconditionnels de ce cinéma minimaliste qui se contente de filmer des tranches de vie.

« Fast & Furious : Tokyo Drift », à 22h05 sur AB3

de Justin Lin (2006)

Dans ce troisième opus de la saga, un vilain chenapan californien de la route reçoit pour punition d’aller vivre en exil chez son père, militaire de carrière dans une base japonaise. On devine la suite…

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une