Accueil Actu Télé

Mort des Bogdanoff: la blague qui passe mal sur le plateau de «C à vous»

L’humoriste Vincent Dedienne a provoqué un malaise sur le plateau de « C à vous », avec une blague déplacée.

Temps de lecture: 2 min

Lundi, six jours après son frère jumeau Grichka, Igor Bogdanoff est lui aussi décédé du coronavirus. Les deux stars des années 80 n’étaient pas vaccinées et avaient été admises à l’hôpital, en réanimation, le 15 décembre dernier.

Alors que dans la soirée, de nombreuses chaînes de télé ont rendu hommage à Igor et Grichka Bogdanoff, l’humoriste Vincent Dedienne était l’invité de « C à vous » et a tenté une blague sur les frères jumeaux. Un trait d’humour qui a fait polémique.

Anne-Elisabeth Lemoine demandait à Vincent Dedienne, bientôt sur scène avec son nouveau spectacle « Un soir de gala », s’il était possible de réserver des places en dernière minute. « Il ne faut pas appeler (les salles) le matin, car si ça se met, il y a des places qui se libèrent pour le soir même ? », questionne la journaliste. Ce à quoi Vincent Dedienne répond directement : « Bah oui, parce que par exemple, il y a des Bogdanoff qui meurent ».

S’ensuit un grand silence, alors que les chroniqueurs d’Anne-Elisabeth Lemoine jettent un regard fâché à l’humoriste. Malaise de quelques secondes sur le plateau, alors que Vincent Dedienne se rend directement compte qu’il a fait la blague de trop. « Pardon, on n’a pas le droit de dire ça », lance-t-il.

Son intervention a cependant suscité la polémique sur les réseaux sociaux.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une