Accueil Actu Soirmag

Les nouvelles arnaques de la voyance

Les aigrefins des arts divinatoires pullulent sur le Net, piégeant des clients en situation de mal-être. La crise sanitaire amplifie le phénomène.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au Soirmag Temps de lecture: 8 min

Un jeu de tarot de Marseille est posé sur le bureau, entre une farde bourrée de documents administratifs et un terrarium miniature. La table basse du salon révèle un « Agenda de sorcière 2022 » à la reliure rappelant celle d’un vieux grimoire. Au-dessus du lit, un attrape-rêves : souvenir de vacances pour certains, tueur de cauchemars pour d’autres. À part ces quelques indices disséminés çà et là dans l’appartement en enfilade de Sabine (prénom modifié à la demande du témoin), rien ne permet de deviner que la quadra surfe sur la vague de la voyance depuis des mois. « Le deuxième confinement a agi comme un détonateur dans ma vie privée », nous raconte-t-elle. Son couple vole en éclats, sa carrière pro en prend un sérieux coup. Placée au chômage temporaire par son entreprise, Sabine a « un peu trop de temps » pour elle et questionne son avenir. Elle peine à trouver des explications rationnelles, puis tombe sur une publicité pour une plateforme de voyance en ligne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs