Accueil Actu Stars

Les premiers mots de Novak Djokovic après l’annulation de son visa: «Je vais prendre un peu de temps pour récupérer»

Très déçu, le joueur serbe s’est exprimé après le rejet de son recours suite à l’annulation de son visa.

Temps de lecture: 2 min

Novak Djokovic vient de quitter l’Australie après s’être vu refuser sont recours suite à l’annulation de son visa. Le joueur, non vacciné ne pourra donc pas participer à l’Open d’Australie. Visiblement très déçu de cette décision, Novak Djokovic s’est exprimé à propos de cette décision ce dimanche matin. « Je vais prendre un peu de temps pour me reposer et récupérer, avant de faire d’autres commentaires. Je suis extrêmement déçu de la décision de la Cour de rejeter l’appel contre l’annulation de mon visa, ce qui signifie que je ne peux pas rester en Australie et participer à l’Open d’Australie » explique-t-il.

Le joueur de tennis ajoute aussi se sentir mal à l’aide vis-à-vis de cette situation. Il regrette l’attention qui est portée sur lui ces dernières semaines et souhaiterait que le tournoi revienne au cœur des discussions : « Je suis mal à l’aise avec le fait que l’attention se soit portée sur moi ces dernières semaines et j’espère que nous allons désormais pouvoir nous concentrer sur le tournoi et le jeu que j’aime ».

Enfin, après ses déclarations, le joueur serbe a tenu à remercier sa famille mais aussi son entourage large : « Je tiens à remercier ma famille, mes amis, mon équipe, mes supporters, mes fans et mes compatriotes serbes pour votre soutien continu. Vous avez tous été une grande source de force pour moi ».

Des risques pour les sponsors ?

Novak Djokovic vient donc de quitter l’Australier suite à son refus de se faire vacciner. Pourtant, plus de 97 % du top 100 des joueurs de tennis est vacciné. Pour Marion Bartoli, lauréate 2013 de Wimbledon regrette la démarche du joueur : « Novak va devoir trouver un moyen de se faire vacciner, sinon il va être confronté à ce problème beaucoup trop souvent pour jouer et gagner d’autres tournois du Grand Chelem, ce qui est son objectif en fin de compte ».

Le joueur pourrait aussi perdre des sponsors si la situation vient à se prolonger. Son refus de se faire vacciner fait de lui une figure des mouvements contre le pass-vaccinal et la vaccination, à tort ou à raison, une image qui pourrait inquiéter les sponsors. Pour le moment, aucune information sur le retrait d’un sponsor n’a été annoncée. Ce type de revenu s’élève tout de même à hauteur de 30 millions d’euros pour le joueur serbe.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une