Accueil Actu Télé

Neil Young a été de tous les combats

« Neil Young : les raisons de la colère », à 22h25 sur Arte ce vendredi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Un temps coleader des « Buffalo Springfield », puis membre du formidable quatuor vocal avec David Crosby, Stephen Stills et Graham Nash, et enfin artiste solo que l’on compare souvent à Bob Dylan, Neil Young reste une légende bien vivante, qui a fêté le 12 novembre dernier ses 76 ans. S’il coule sans aucun doute des jours heureux avec l’actrice Daryl Hannah, sa dernière compagne en date, l’impétueux gaillard n’a rien perdu de sa personnalité contestataire. Natif de Toronto devenu Californien dès l’aube de sa carrière et bénéficiant aujourd’hui de la double nationalité, celui qu’on surnommera « Buffalo Neil » a toujours été de tous les combats. C’est sans doute le vrai fil conducteur du documentaire que propose ce vendredi en fin de soirée et en première diffusion Arte, coproduit par la maison et réalisé par le Français Thomas Boujut. Le sous-titre « Les raisons de la colère » fait judicieusement référence au fameux film de John Ford datant de 1940, d’après John Steinbeck, mythique évocation de la Grande Dépression.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs