Accueil Culture Sorties

Picasso: hommage pour les 50 ans de sa disparition

Les Musées royaux des Beaux-Arts accueillent une exposition consacrée au maître du cubisme sous un angle peu exploré jusque-là : « Picasso et l’abstraction ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dans le cadre du cinquantenaire de la mort de Pablo Picasso (décédé le 8 avril 1973), de multiples hommages seront rendus à l’artiste à travers le monde, à Madrid, New York, Paris… Au total, 42 expositions seront consacrées à l’artiste espagnol. Une célébration internationale à laquelle la Belgique prend part également, grâce aux Musées royaux des Beaux-Arts à Bruxelles. Au travers d’un parcours chronologique constitué de 140 œuvres, le visiteur est emporté dans le monde de Pablo Picasso et de l’art abstrait, qu’il niait pourtant farouchement et dont il disait ceci : « J’ai horreur de toute cette peinture dite abstraite. L’abstraction, quelle erreur, quelle idée gratuite… » Ce lien entre le peintre et l’abstraction, peu exploré auparavant, est mis en lumière pour la première fois de la sorte, comme l’explique Joanne Snrech, commissaire de l’exposition : « Picasso rejette souvent les œuvres abstraites quand il y est confronté, mais il entretient malgré tout une sorte de fascination.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Sorties

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs