Accueil Culture Livres

Bernard Minier: «J’adore être là où on ne m’attend pas»

À travers la nouvelle enquête du commandant Servaz, l’ingénieux Bernard Minier nous plonge dans l’univers glauque du cinéma d’horreur, pour frissonner de plaisir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au Soirmag Temps de lecture: 3 min

Judith est une étudiante en cinéma, fan du travail de Morbus Delacroix. Elle réussit à approcher son idole, un réalisateur de films d’horreur, autant admiré que décrié, qui vit dans les montagnes, isolé. À Toulouse, un spécialiste des effets spéciaux trouve la mort dans d’atroces souffrances, dans un hôpital psychiatrique. Quand le commandant Servaz démarre l’enquête, il ne sait pas encore où il met les pieds, ni que les décès suspects vont s’enchaîner. Le danger guette. Et si tout était lié à un film maudit ?

Pourquoi avoir voulu vous plonger dans l’univers du cinéma d’horreur ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Livres

Nos 5 coups de cœur jeunesse

Entre apprentissage, ouverture au monde, détente, créativité ou encore rire, la lecture est un moment privilégié, à partager avec les enfants. À l’approche de la Saint-Nicolas, voici nos coups de cœur jeunesse.

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs