Accueil Actu Soirmag

«Attention pickpocket»: une Italienne devient une star sur TikTok en faisant fuir les voleurs à Venise (vidéo)

En l’espace d’un mois, près de 400.000 personnes se sont abonnées à son compte.

Vidéo - Temps de lecture: 2 min

Une Italienne de 57 ans devient une star sur Tik Tok. Monica, utilise le réseau social pour alerter quant à la prolifération des vols à la tire à Venise. Ainsi, sur ses vidéos, téléphone au poing, elle parcourt les rues de Venise et surveille principalement les lieux touristiques.

Le procédé est simple, lorsqu’elle aperçoit une situation de vol, Monica sort son smartphone et filme le fautif tout en le coursant. Elle hurle ainsi : « Attention pickpocket.»

Et ses vidéos commencent à faire le buzz. En l’espace d’un mois, près de 400.000 personnes se sont abonnées à son compte. Les séquences mises en ligne cumulent plus de 11 millions de mentions « j’aime ». Une vidéo a même été vue plus de 60 millions de fois.

À lire aussi TikTok interdit d'utilisation pour certains travailleurs

Interrogée par Newsweek, Monica, dont le compte est baptisé : « cittadininondistratti2 » (pour citoyens non distraits), explique : «  Les gens se font voler leur passeport américain ou anglais, puis pour retourner dans leur pays, ils doivent se rendre à l’ambassade de Rome. Cela entraîne des dépenses supplémentaires pour eux. Il vaut donc mieux prévenir cela en avertissant les touristes du problème. »

@cittadininondistratti2

#VENEZIA #CITTADININONDISTRATTI #BORSEGGIATORI #VENICE #pickpockets #cittadininondistratti #PICKPOCKETS

♬ suono originale - Cittadini Non Distratti

Pour justifier cette démarche, Monica pointe du doigt une récente réforme en Italie visant à accélérer les procédures judiciaires pour vider les tribunaux. Elle ajoute : « Avec cette réforme, si la victime ne signale pas le vol, alors vous êtes libres de voler. » D’où l’importance, selon elle, de « rendre [nos] vidéos virales pour informer les touristes », notamment au regard du « manque de prévention et d’information sur ce qu’il se passe dans la ville ».

À lire aussi TikTok rend nos enfants toc-toc

Toutefois, sa démarche n’est pas appréciée par tout le monde. « Il est interdit de mettre ces enregistrements sur Internet. Surtout s’ils sont mineurs. Il est interdit de s’en prendre physiquement à ces personnes même si ce sont des voleurs à la tire connus. Tant qu’ils ne sont pas pris en flagrant délit, la présomption d’innocence s’applique », expliquait Diego Brentani, membre d’un syndicat de police vénitien, dans les colonnes du média allemand Deutsche Welle.

Malgré cet incroyable succès, le compte TikTok de Monica est en sursis, précisent nos confrères de BFM. Car, comme le rapporte Konbini, le compte initial, qui avait vu le jour sur le nom « cittadininondistratti » a été banni de la plateforme chinoise. D’où l’apparition d’un nouveau profil « cittadininondistratti2 », créé en juin dernier.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une