Accueil Actu Soirmag

«C’est inquiétant»: ce détail sur l’hospitalisation de Kate Middleton qui interpelle Stéphane Bern

Le présentateur de « Secrets d’Histoire » s’inquiète de l’état de santé de la princesse de Galles.

Vidéo - Temps de lecture: 2 min

Invité dans l’émission de Pascal Praud sur Europe 1, ce jeudi 18 janvier, Stéphane Bern a fait part de son inquiétude concernant la princesse de Galles Kate Middleton.

La princesse de Galles, qui vient de fêter ses 42 ans, doit rester 10 à 14 jours dans la London Clinic, hôpital haut de gamme du quartier huppé de Marylebone. Sa convalescence à son domicile de Windsor, à l’ouest de Londres, durera au moins jusqu’à Pâques le 31 mars. Elle a dû subir une « chirurgie abdominale ».

Sur Europe 1, Stéphane Bern s’inquiète surtout de la durée de la convalescence. «  C’est assez surprenant. C’est une opération qui était programmée, nous dit-on, une opération abdominale, donc elle n’est pas arrivée à l’hôpital de Marylebone en urgence. Mais pour autant, il y a 15 jours d’observation à l’hôpital, et puis ensuite, elle ne reprendra ses activités qu’à Pâques. Et, donc, c’est ça qui est inquiétant  », confie-t-il.

Il ajoute : «  Quand il y a un flou, il y a un loup », et c’est un peu ça. C’est-à-dire que, si c’était simplement l’ablation de la vésicule biliaire, en quelques jours on se remet  ». «  Là, et pour autant, on nous explique que ce n’est pas du tout cancéreux, c’est simplement une opération qui était prévue. Donc voilà, on est tous dans l’expectative, mais on ne s’y attendait pas du tout  ».

À lire aussi La princesse Kate hospitalisée pour une intervention chirurgicale

Le présentateur phare de « Secrets d’Histoire » ajoute que cette situation à de quoi inquiéter les Britanniques puisque le Prince William va «  s’occuper des enfants  » et donc «  annuler ses engagements jusqu’à Pâques, en même temps que son épouse  ».

Seule information que la monarchie a laissée fuiter concernant Kate Middleton : il ne s’agit pas d’un cancer.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une