Accueil Actu Soirmag

Gérard Miller accusé de viol sous hypnose

Le célèbre psychanalyste français, star des plateaux télé dans les années 2000, dément toute contrainte.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 2 min

Aucune plainte n’a pour l’instant été déposée en justice, mais plusieurs femmes accusent Gérard Miller d’agressions sexuelles et d’un viol, qui se seraient produits notamment lors de séances d’hypnose. C’est le magazine français «Elle» qui a lâché cette bombe au terme d’une enquête exclusive, publiée le 31 janvier dernier, à l’encontre du célèbre psychanalyste français, chroniqueur dans diverses émissions, notamment «On a tout essayé» de Laurent Ruquier, dans les années 2000. Les journalistes se basent notamment sur le témoignage de la journaliste et metteuse en scène Muriel Cousin, l’ancienne compagne de l’humoriste Stéphane Guillon, qui affirme avoir subi des attouchements de la part de Miller lors d’une séance d’hypnose en 1990, alors qu’elle était âgée de 23 ans. Sur le moment, il ne lui était pas «venu à l’esprit de porter plainte» car «à l’époque, ça ne se faisait pas». Trois autres femmes témoignent encore à l’encontre de l’ex-chroniqueur aujourd’hui très engagé à gauche en politique auprès de La France Insoumise (LFI).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs