Accueil Soirmag Royal

La princesse Elisabeth déjà victime des rumeurs

Amoureuse, la future reine des Belges ? À 22 ans, sa vie privée devient de plus en plus compliquée à protéger.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 7 min

En Belgique, la presse n’est pas aussi intrusive que les médias britanniques. Elle a plutôt tendance à respecter la vie privée des membres de la Famille royale, mais le fait est que la pression monte autour de la duchesse de Brabant. La princesse Elisabeth est devenue une jeune femme de 22 ans et sa vie sentimentale commence à intéresser les médias et, à travers eux, la population puisqu’un jour, Elisabeth deviendra la cheffe de l’État, notre huitième souveraine. Pour la première fois de sa vie, elle vient d’en faire amèrement les frais ce week-end. Samedi 16 février, peut-être inspiré par la récente Saint-Valentin, « Het Laatste Nieuws » titre à la Une sur le « bonheur sentimental » de l’héritière du Trône. La nouvelle se répand comme une traînée de poudre dans les médias belges et, réseaux sociaux obligent, figure en bonne place dans les actualités royales des médias de la planète entière.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs