Accueil Actu Télé

«Je l’ai tout de suite aimée» : Sylvie Vartan évoque Françoise Hardy avec émotion (vidéo)

Sylvie Vartan était invitée sur le plateau de « Quelle époque ! » ce samedi. Elle a évoqué avec émotion Françoise Hardy, gravement malade.

Vidéo - Temps de lecture: 2 min

C’est avec émotion que la souffrance de Françoise Hardy face à la maladie a été évoquée dans l’émission « Quelle époque ! » présentée par Léa Salamé ce samedi soir sur France 2. Invitée à dire ce qu’elle pense de la chanteuse sur le plateau, Sylvie Vartan a rapidement été gagnée par l’émotion. « Oh, Françoise... », commence-t-elle en cherchant les mots pour parler de son amie, rencontrée dans les années 1960.

« Je l'ai tout de suite aimée. On était toute jeune toutes les deux, on était les deux premières à chanter ce genre de chansons. Elle, elle composait les siennes », raconte alors Sylvie Vartan. C’est alors toute son affection pour la chanteuse qu’elle confie sur le plateau  : « J'ai toujours eu beaucoup de tendresse pour elle. Françoise était une fille réservée, elle me plaisait. Elle avait cette grâce, cette élégance, ce talent aussi, cette mélancolie qui me plaisaient beaucoup. Elle était timide aussi, ça me plaisait ». Les deux femmes se sont rencontrées via le photographe Jean-Marie Périer, compagnon de Françoise Hardy à l’époque.

Atteinte d’un cancer depuis bientôt 20 ans, Françoise Hardy vit actuellement un combat difficile contre la maladie. « J’ai beaucoup de peine pour ce qui lui arrive », se désole Sylvie Vartan. Le 17 janvier dernier, à l'occasion des 80 ans de Françoise Hardy, elle avait partagé sur Instagram quelques photos avec la chanteuse. « J'aimerais encore souffler de nombreuses bougies avec toi », écrivait-elle.

En décembre dernier, Françoise Hardy exprimait son souhait de « partir bientôt et de façon rapide, sans de trop grosses épreuves, comme l'impossibilité de respirer ». Se battant depuis de nombreuses années en faveur du droit à mourir dans la dignité, elle avait d’ailleurs interpellé Emmanuel Macron en janvier dernier quant à la légalisation de l’euthanasie.

À lire aussi  : Françoise Hardy implore le droit de mourir

Françoise Hardy a été diagnostiquée d'un cancer du système lymphatique en 2004. Après sa rémission dix ans plus tard, elle avait annoncé être atteinte d'un nouveau cancer au pharynx en 2019.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une