Accueil Actu Télé

«Plus belle la vie»: un épisode modifié en dernière minute pour intégrer l’inscription de l’IVG dans la Constitution française (vidéo)

Le feuilleton ne voulait pas passer à côté de cette importante décision et a dû trouver une solution pour modifier l’un de ses épisodes.

Vidéo - Temps de lecture: 2 min

Depuis son lancement, « Plus belle la vie » a toujours pris grand soin à intégrer des éléments d’actualité dans ses épisodes. Le vendredi 8 mars, la France a décidé d’intégrer l’IVG dans sa constitution pour en assurer l’accessibilité pour les femmes. Une décision importante qui fait de la France le premier pays à passer le cap pour protéger le droit des femmes.

La production de « Plus belle la vie » a alors décidé de faire quelques modifications dans ses épisodes pour qu’un passage aborde le sujet. À Diverto, la production explique avoir fait les modifications 48 heures avant la diffusion de l’épisode du vendredi 8 mars, c’est-à-dire en quasi simultané avec l’annonce officielle.

« La décision a été prise de façon collégiale », assure la production. Il a donc fallu tourner des scènes supplémentaires pour les intégrer dans l’épisode déjà préparé. À noter que « Plus belle la vie » fonctionne généralement avec une dizaine ou une quinzaine d’épisodes déjà tournés avant leur diffusion.

La production déclare : « On a la même volonté que sur France 3. On est mobilisés pour réagir sur un événement de la vie des Français. On a 48 heures pour tourner ces scènes. On regarde les plannings des comédiens, qui va tourner le lendemain, etc. On s’adapte. Tout doit se faire en 2 ou 3 jours entre la fabrication, l’écriture, le retour de validation, le tournage, le montage, etc. ».

À plusieurs occasions, la série a souhaité coller avec l’actualité, notamment concernant les attentats de Paris en 2015, les élections françaises de 2007 et de 2017 ou encore avec l’Euro de 2016.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une