Accueil Actu Soirmag

Accusée de harcèlement, une journaliste de franceinfo porte plainte pour diffamation

Cette semaine, le journaliste de franceinfo Gaël Giordana a accusé sa collègue Camille Grenu par voie de presse de discrimination homophobe et d’agressions sexuelles.

Temps de lecture: 1 min

Fin janvier, France Télévisions a été condamné aux prud’hommes à verser 80.000 euros au co-présentateur de la matinale de la chaîne, entre 2022 et 2023, pour « harcèlement moral », « sexuel » et licenciement « nul ». Si les deux parties ont fait appel, c’est au tour de Camille Grenu, de déposer plainte pour diffamation contre son confrère.

Dans un communiqué envoyé à l’AFP, son avocat Me Tewfik Bouzenoune déclare que ces « infractions graves » ne « correspondent ni à la réalité, ni aux valeurs qu’elle (Camille Grenu, Ndlr) défend ».

La journaliste ajoute : « Ces accusations, pour lesquelles aucune plainte pénale n’a été déposée par M. Giordana, procèdent d’une véritable manipulation orchestrée dans le seul but » d’obtenir « sa réintégration au sein de la matinale ».

Selon elle, de l’amitié cimentait leur duo à la matinale de franceinfo et leur lien « a vraisemblablement influé de manière positive sur les audiences. »

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une