Accueil Soirmag Histoire

Vert céladon: héros pastoral ou céramique chinoise ?

Né dans les fourneaux des artisans du Zhejiang, au bord de la mer de Chine du Sud, le céladon devient très vite viral.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Que pourraient bien avoir en commun la céramique chinoise des premiers siècles de notre ère et le premier roman-fleuve de la littérature française, « L’Astrée », publié à partir de 1607 ? A priori pas grand-chose, pourrait-on penser. Bien trop de kilomètres, bien trop de méandres dans l’Histoire les séparent. Pourtant, les voyageurs littéraires et amateurs d’art qui nous lisent ont certainement la réponse, résumée en un mot étrange et bien mystérieux : céladon. Céladon ? Mais oui, cet élégant vert pastel, chic, d’une douceur infinie et, davantage encore, ces pièces raffinées, vases, figurines, verseuses, dont raffolaient jadis les grandes dynasties des différents empires de l’Extrême-Orient.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs