Accueil Actu Stars

La rappeuse Megan Thee Stallion accusée de harcèlement par son ex-caméraman

Emilio Garcia accuse la chanteuse américaine de l'avoir sous-payé, de lui avoir adressé des remarques grossophobes.

Temps de lecture: 2 min

La rappeuse américaine Megan Thee Stallion est accusée d'harcèlement par son ancien caméraman, qui l'accuse de grossophobie et affirme avoir été forcé d'assister à une relation sexuelle entre l'artiste et une autre femme.

Emilio Garcia reproche également à la star de l'avoir sous-payé, dans une plainte déposée mardi devant un tribunal de Los Angeles.

Le caméraman avait commencé à travailler en 2018 pour la rappeuse, notamment connue pour ses titres "WAP" et "Hot Girl Summer".

Selon sa plainte, il a été forcé d'assister à un rapport sexuel entre Megan Thee Stallion et une autre femme, lors d'un trajet en voiture pendant un voyage à Ibiza en juin 2022.

À lire aussi Le rappeur qui a tiré sur Meghan Thee Stallion condamné à de la prison

Le caméraman "ne pouvait pas sortir de la voiture car elle roulait", et était "mortifié (...) tout au long de ce calvaire", insiste la plainte.

Le lendemain de cet incident, il affirme que la chanteuse l'aurait averti, en lui disant "ne parle jamais de ce que tu as vu".

Lors du même voyage, la rappeuse a multiplié les attaques grossophobes à son encontre, selon la plainte: elle lui a donné des ordres comme "crache ta nourriture", ou "tu n'as pas besoin de manger", et a été jusqu'à l'insulter.

À lire aussi Megan Thee Stallion : sortie de son nouvel album malgré les conflits avec son label

Quelques semaines plus tard, en août 2022, la rémunération du caméraman a été modifiée.

Ce "nouveau système de facturation a eu pour conséquence que le plaignant a gagné beaucoup moins, car les montants facturés ne reflétaient pas exactement le temps et les efforts réels".

Le caméraman a fini par protester contre ses conditions de travail et la chanteuse a décidé en juin 2023 d'arrêter de recourir à ses services.

"Megan a juste besoin de payer à notre client ce qui lui est dû, d'assumer ses actes et d'arrêter ce genre de harcèlement sexuel et de comportement grossophobe", a dénoncé Ron Zambrano, l'avocat du caméraman.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une