Accueil Actu Stars

La surprise de Zaho de Sagazan, l’hommage à Meryl Streep… Ce qu’il faut retenir de la soirée d’ouverture du Festival de Cannes (photos)

La 77e édition du Festival de Cannes a été lancée ce mardi 14 mai, avec une cérémonie d’ouverture présidée par Camille Cottin.

Photo - Temps de lecture: 3 min

Ça y est, le coup d’envoi du Festival de Cannes a été donné ce mardi soir. Présidée par Camille Cottin, la cérémonie d’ouverture a déjà son lot de moments forts et de belles images.

Les larmes de Greta Gerwig

Cette année, c’est la réalisatrice Greta Gerwig, à qui l’on doit « Barbie » qui préside le jury du festival. Dès son arrivée sur scène, une surprise attendait la réalisatrice : « Chère Greta, vous êtes un cadeau pour le festival. Alors le festival a un cadeau pour vous », lance Camille Cottin. Arrive alors la chanteuse Zaho de Sagazan, qui interprétera pour elle « Modern Love » de David Bowie. Ce titre n’a pas été choisi au hasard : il est joué dans le film «  Frances Ha », dans lequel Greta Gerwig s’est fait connaître en 2012. Un moment de complicité fort en émotion, si l’on en croit les yeux brillants de la réalisatrice.

L’hommage à Meryl Streep

Cela faisait 35 ans que Meryl Streep n’était plus venue au Festival de Cannes. Mais cette année, le déplacement en valait la peine. Invitée d’honneur de cette cérémonie d’ouverture, l’actrice a reçu une palme d’or d’honneur des mains de Juliette Binoche. Dans un discours émouvant, l’actrice française a rendu hommage à la carrière de Meryl Streep, connue pour ses rôles dans «  Le Choix de Sophie » ou encore « Le diable s’habille en Prada ». «  Tu as changé la façon dont on regarde les femmes. Tu as changé la façon dont on regarde les femmes dans le cinéma. Et tu nous as donné une nouvelle image de nous-mêmes  », a-t-elle également déclaré à l’actrice. Un discours qui n’a pas manqué de toucher la principale intéressée. « Je suis si reconnaissante de cet honneur, fait par cette grande actrice, et par vous. Je perds mes mots, mais ce prix est unique », disait-elle en prenant la parole.

BelgaImage
BelgaImage

Le discours de Camille Cottin

En maîtresse de cérémonie, Camille Cottin aura inauguré cette 77e édition du Festival de Cannes avec un discours digne de ce nom. L’actrice n’a pas manqué non plus quelques références au mouvement MeToo du cinéma. « Dans ce monde, l’espace, le temps, la santé aussi vont devenir des notions un peu floues, ne vous inquiétez pas, c’est normal. Dans ce monde, le jour et la nuit se confondent, on part en projection très tôt le matin sans avoir dormi et on donne ses rendez-vous professionnels en pleine nuit sur une plage qui porte le nom d’une marque, c’est normal. Je précise que les rendez-vous professionnels nocturnes dans les chambres d’hôtel des messieurs tout-puissants ne font plus partie des us et coutumes du vortex cannois suite à l’adoption de la loi #MeToo et on s’en félicite », déclarait-elle.

BelgaImage
BelgaImage

Un chien sur le tapis rouge

Ce n’est pas la première fois que ce chien est sous le feu des projecteurs. Il s’agissait de Messi, le chien qui interprète Snoop dans le film « Anatomie d’une chute ». Et il n’est pas passé inaperçu. Il était d’ailleurs équipé d’une caméra, et à l’aide d’un micro, il ira recueillir les propos des célébrités durant le Festival…

BelgaImage
BelgaImage

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une