Le Saturn Spinner, un hand spinner de luxe créé par des Japonais (photos et vidéo)

BELGAIMAGE
BELGAIMAGE - BELGAIMAGE

Les Japonais sont connus pour être des perfectionnistes, c’est là une de leurs forces dans le « monozukuri » (fabrication d’objets), particulièrement quand il s’agit de composants de précision.

Quand ils ont vu les modèles classiques de « hand spinner » faire un tabac dans les cours de récréation en Europe, aux Etats-Unis ou au Japon, le sang des techniciens de NSK Micro Precision n’a fait qu’un tour. En effet, ils ont tous été persuadés qu’avec les roulements à billes fabriqué par l’entreprise et employés généralement dans des satellites, des disques durs, et maintes autres machines, il était possible de concevoir le nec plus ultra du « hand spinner ».

Roulements à bille made in NSK

L’objet circulaire doré, appelé « Saturn Spinner », rappelant un gouvernail, repose sur « un des roulements à billes de la maison dont la rotation est la plus fluide, un modèle similaire à ceux employés dans des disques durs particuliers », précise le patron de l’entreprise, Toshikazu Ishii.

BELGAIMAGE
BELGAIMAGE - BELGAIMAGE

Pour arriver à une rotation continue excédant 12 minutes, c’est-à-dire deux à quatre fois plus que la plupart des modèles sur le marché, il faut aussi générer et entretenir une force centrifuge importante. Pour augmenter cette dernière, « nous avons ajouté des poids sur la partie extérieure du cercle », explique-t-il.

A l’instar de composants électroniques, les Saturn Spinner sont fabriqués dans une « salle blanche » de l’usine de Fujisawa, lieu aseptisé où les salariés, passés sous des douches d’air chassant la moindre poussière, oeuvrent en tenues blanches, gantés, masqués et coiffés d’un bonnet. Il ne faut surtout pas que le mouvement des roulements soit grippé par une saleté.

BELGAIMAGE
BELGAIMAGE - BELGAIMAGE

 
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern