Le footballeur Neymar forcé de déménager: sa sécurité en jeu

Christophe Simon - AFP
Christophe Simon - AFP

D’après des informations révélées par Le Parisien, le footballeur brésilien aurait été forcé de quitter son domicile de Bongival, en banlieue parisienne. Et pour cause : des curieux auraient escaladé le mur haut d’un mètre 70 qui entoure la propriété du joueur afin d’apercevoir l’attaquant.

Depuis son arrivée dans la capitale française en août dernier, Neymar logeait dans cette maison cossue de 1.000 mètres carrés avec sa famille ainsi que certains amis. Face à ces intrusions à répétition, le joueur a pris la décision de décamper pour un lieu plus protégé et à l’abri des regards indiscrets.

Bougival, terre do Brasil

Des voisins, interrogés par le quotidien français, ont raconté que des pompiers en intervention dans des maisons proches auraient profité de l’occasion pour espionner le quotidien du numéro 10 du Paris Saint-Germain. Une attitude qui aurait poussé Neymar à fuir ce domicile de cinq étages équipé notamment d’une grande salle de billard, d’une piscine en sous-sol ou d’un jardin de 5.000 mètres carrés.

Entre 2001 et 2003, une autre star brésilienne du PSG, Ronaldinho avait également choisi Bougival comme lieu de résidence.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern