Accueil Actu Télé

«ONPC»: Christine Angot dézingue l’humoriste Jeanfi Janssens: «Votre misogynie m’a fait pleurer» (vidéo)

L’ex-steward est la nouvelle coqueluche de l’humour français. La chroniqueuse de Laurent Ruquier n’a pas du tout adhéré.

Temps de lecture: 2 min

Son accent ch’ti fait mouche. Ses anecdotes d’ancien steward aussi. Jeanfi Janssens, découvert il y a deux ans, devient petit à petit la nouvelle vedette de la scène hexagonale. Invité dans l’émission de France 2, « On n’est pas couché », l’humoriste qui est aussi chroniqueur dans les « Grosses têtes », émission radio diffusée sur RTL et animée par Laurent Ruquier lui-même, a eu l’occasion de débattre avec Christine Angot au sujet de son one-man-show. Ambiance en plateau.

L’humoriste de 44 ans se savait par ailleurs attendu au tournant : « Mon angoisse était là », confie celui qui craignait l’intervention de la polémiste. Et pour cause, il se rappelle parfaitement la fois où Christine Angot était venue voir son spectacle. Il se souvient également que l’écrivaine française n’avait pas ri à ses blagues. « J’ai pleuré », avoue-t-elle même.

« Misogynie tellement profonde »

Christine Angot fait notamment référence à un passage du spectacle de Jeanfi Janssens durant lequel l’ancien steward évoque une soirée échangiste à Bangkok, lors d’une escale. « Ce gamin, il transporte avec lui une misogynie mais tellement profonde. Il y a quelque chose de tellement vulgaire que je ne peux pas rire, ça me fait mal »

Voir la vidéo sur mobile

La mise en garde de Ruquier

Face à cette attaque, Jean-Philippe Janssens, de son vrai nom, a joué la carte de la compréhension : « Vous avez le droit de ne pas aimer. (…) C’est une façon de raconter les choses. Moi je le vis plus légèrement. Je n’ai pas le dégoût du corps des femmes, j’avais le dégoût de la situation et j’ai raconté ma gêne ».

Le chroniqueur des « Grosses têtes » savait bien que ce passage pourrait être mal interprété. Laurent Ruquier en personne l’avait mis en garde lorsqu’il était allé voir le spectacle de l’humoriste, un an plus tôt. Mais Jeanfi avait décidé d’assumer et le garder au menu.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une