Accueil Actu Télé

Jean-Pierre Pernaut s’attaque à ses détracteurs: «Je m’en fous et je les emmerde» (vidéo)

Il vise notamment Laurent Ruquier. Mais aussi ceux qui analysent son compte Facebook et y dénichent quelques surprises.

Temps de lecture: 2 min

« Parce que quand je pense quelque chose, je le dis ». On n’en doutait plus ! Depuis quelque temps, Jean-Pierre Pernaut est sous le feu des projecteurs. Il subit des critiques, notamment venues de Laurent Ruquier. Le taulier du 13H de TF1 a tenu à répondre à ses détracteurs. Sur le plateau des « Terriens du dimanche », diffusée ce 20 mai sur C8, le présentateur français n’a pas caché son malaise suite aux propos tenus par l’animateur de « On n’est pas couché » : « Il vaut mieux des journalistes militants qui le montrent que quelqu’un comme Jean-Pierre Pernaut qui est un journaliste militant qui le cache », avait dit Laurent Ruquier.

« Ruquier, c’est un bon humoriste », lance Jean-Pierre Pernaut, repris par nos confrères de Sudinfo. « Quand il parle de choses sérieuses, je le comprends moins ». Le mythique présentateur du JT prétend raconter « la vie telle qu’elle est, et non telle qu’on voudrait qu’elle soit. C’est la seule différence ».

Un compte Facebook aux partages douteux

Le 11 avril dernier, le site français d’information publie un article intitulé : « Petit voyage dans le Facebook réac et complotiste de Jean-Pierre Pernaut ». Le papier, bien fouillé au demeurant, fait son petit effet. L’émission de Thierry Ardisson ne passe pas à côté de la question et évoque les articles « complotistes ou orientés politiquement » que Jean-Pierre Pernaut « like » et partage allègrement sur ce réseau social.

Face à ces attaques, le boss du 13H joue la carte de l’authenticité et dit « se foutre » de ses détracteurs et « les emmerder ». « Quand on regarde le compte Facebook de quelqu’un sur quelques années, on peut tout mettre d’un côté ou tout mettre de l’autre », prétexte-t-il. « Quand un site dit quelque chose qui me plaît, je like, je m’en fous de savoir quel est ce site. Contrairement à d’autres qui regardent qui dit quoi pour savoir si c’est bien ou pas ».

Voir la vidéo sur mobile

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une