Tara Farès, ancienne Miss Irak, a été assassinée en pleine rue

© Capture d’écran Instagram
© Capture d’écran Instagram

Tara Farès, ancienne Miss Irak et Miss Bagdad, a été assassinée ce jeudi dans un quartier du centre de Bagdad. L’influenceuse de 22 ans a été abattue par 3 balles dans la tête alors qu’elle était au volant de sa Porshe aux côtés de son petit ami. L’ouverture d’une enquête a été annoncée par le gouvernement irakien afin de retrouver l’auteur de ce crime.

Tara était considérée comme l’une des icônes des femmes « libres » en Irak. Elle était suivie par près de 3 millions de personnes sur son compte Instagram. Les publications que partageait l’ex Miss sur ses réseaux sociaux suscitaient de nombreux débats. La jeune femme affichait ses tatouages, ses changements capillaires, ses manucures, ses tenues comme la plupart des instragramers de la planète.

Pour de nombreux internautes, Tara Farès a été punie pour son choix de mode de vie occidental dans un pays conservateur. « Son seul crime, c'était d'avoir choisi la vie, au mauvais endroit », s'indignait un internaute sur Twitter, repris par le Huffpost.

Plusieurs irakiennes influentes retrouvées mortes

En un mois, trois autres célèbres irakiennes ont été retrouvées mortes dans d’étranges circonstances. Rafif al-Yasiri, célèbre chirurgienne plastique et chef des programmes nationaux spécialisés dans les affaires médicales pour les femmes, surnommée la « Barbie irakienne » a été retrouvée morte. Ainsi que la propriétaire d’un salon de beauté Racha al-Hassan. La militante des droits de l’Homme, Souad Al-Ali, a également été tuée par belle à Bassora. L’Irakienne a été assassinée par son ex-mari, selon la police.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern